AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Keep me wondering where we're at — Noe

Aller en bas 
AuteurMessage
Cielo Pakele
ɷ A HUI HOU — until we meet again.
avatar

Messages : 618
Pseudo : ozymandias, morgane.
Avatar & crédits : maria querol, rainbowsmile.
Âge : 5teen.
Statut : célibataire.

❀ KAʻOHANA
Carnet d'adresses:
Disponibilité (rp): open.
connexion (horaires, jours): 7/7j, l'aprem midi & soir.

Message Sujet: Keep me wondering where we're at — Noe   Dim 9 Sep - 16:12


Noe & Pualani
- Keep me wondering where we're at -

Ohana est une petite île et beaucoup de choses se savent même si on a pas toujours envie de le savoir … Lani en sait quelque chose, elle a passé toute sa vie ici et elle a parfois vu des situations qu’elle n’aurait pas dû voir. C’était hier soir, sa maison offre une vue plongeante sur la plage du village et elle apprécie faire la vaisselle tout en observant les vagues venir s’échouer sur le sable. Un moment calme et relaxant après une longue journée au restaurant. Bizarrement, depuis l’arrivée du turtle bay resort de nombreux touristes viennent goûter sa cuisine et si elle rechigne dans sa cuisine face à ces nouveaux arrivants, elle arbore son plus beau sourire pour les servir. Elle n’a pas le choix, elle ne roule pas sur l’or et si elle veut continuer à aider son fils à payer ses études, elle doit accepter ces clients venus du continent. Elle se souvient exactement de cette vision : Noe se promenant sur la plage au bras d’une charmante jeune femme. Ça a piqué sa curiosité parce qu’elle se souvient avoir arrêté de laver le verre qu’elle faisait tournoyé autour de son éponge. Il souriait. La plupart du temps lorsqu’il a ce sourire aux lèvres, c’est avec elle. Elle avait senti son coeur s’accélérer lorsqu’elle l’avait vu en compagnie de cette ravissante créature. Pualani elle n’a jamais voulu l’admettre mais Noe elle y tient particulièrement, il a toujours été là pour elle, et elle ne sait pas ce qu’elle ferait sans lui. Les seules fois où elle le lui a dit,  c’était au détour de blagues parce que c’est plus facile à dire en rigolant. La jeune hawaïenne est curieuse et depuis ce matin une question la turlupine : qui est cette jeune femme. Elle compte bien poser la question à Noe sans passer pour une de ces ménagère qui passe son temps devant sa fenêtre à observer les autres. Pualani est d’un naturel curieux mais uniquement lorsque ça concerne ces proches, elle ne va pas aller à la pêche aux potins d’elle même auprès de personnes qu’elle ne connait pas intimement. La brune guette l’horloge, Noe est en retard et elle risque de prendre du retard sur sa cuisine. En vérité c’est plus l’idée de savoir ce qu’il a fait de sa nuit qui la met en rogne mais elle ne l’avouera jamais, pas même à elle-même. Lorsque son ami franchit la porte de l’arrière-cuisine Lani s’exclame : « Enfin ! ». Ça vient du coeur. « J’ai cru que tu m’avais oubliée, tu sais que j’ai besoin de ton délicieux poisson pour faire mes pupus ! » reprit-elle de manière plus adoucit, ayant conscience qu’elle l’avait peut-être été un peu brusque dans sa façon de parler. Noe posa le carton de fruits et de poisson sur le comptoir de la cuisine. Elle ne pu s’empêcher de regarder ce qui lui apportait et de sentir l’odeur des fruits frais. « Je te fais un café ? » demanda-t-elle. « T’as une mauvaise mine on dirait que tu n’as pas dormi de la nuit » finit-elle par dire comme pour demander de manière détournée ce qu’il avait fait hier soir. Elle espérait obtenir une réponse même si elle savait que le quarantenaire était plutôt discret et ne se laissait pas aller si facilement à des confidences même après toutes ces années.

_________________

❝ Goéland qui s'gratte le gland Signe de mauvais temps Goéland qui s'gratte le cul F'ra pas beau non plus ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ua-mau-ke-ea-o-ka-ai.1fr1.net
Noe Malaki

avatar

Messages : 69
Pseudo : lovee, jessica
Avatar & crédits : jason momoa, mashed woods
Âge : thirty-nine years old
Statut : single

Message Sujet: Re: Keep me wondering where we're at — Noe   Dim 9 Sep - 21:13


≈ ≈ ≈
{ you're in my veins and I cannot get you out
You're all I taste at night inside of my mouth. }
crédit/ tumblrandrew belle.

Noe avait passé une nuit très agréable dans les bras d’une ravissante jeune femme. Elle était venue plusieurs fois à sa plantation et ils avaient commencé à échanger. Elle était plus intéressée par lui que par les fruits, mais il s’en fichait bien. Il avait fini par l’inviter à boire un verre et les choses s’étaient bien terminées puisqu’il n’avait pas passé la nuit seul. Noe était comme tout le monde il avait besoin de se sentir désiré, apprécié. Il avait beau ressembler à un homme solitaire, il se cachait souvent derrière cette apparence qui l’arrangeait bien. Sûrement parce que la femme qu’il désirait réellement en retour ne le regarderait jamais de cette façon. Après cette nuit, Noe avait raccompagné la jeune femme jusqu’à sa maison sur la plage. Ils en avaient profité pour discuter brièvement, rigoler et essayer de rendre leur aventure moins gênante. Elle lui avait même proposé de remettre ça le soir-même. Noe avait accepté puisqu’il n’avait rien de mieux à faire. Il fila ensuite jusqu’au restaurant où Lani l’attendait. Le cri du cœur de Lani le fit sourire, apparemment elle l’attendait depuis un mo-ment. Il n’avait pas eu l’impression d’être en retard pourtant. Il savait qu’elle avait besoin de ses fruits et de ses poissons pour son restaurant et il n’aurait jamais voulu la mettre dans une situation délicate. « Je sais bien que tu as besoin de mes poissons plus que de ma personne.. » Lui fit remarquer Noe avec un sourire en coin. Il aimait bien la taquiner sur le fait qu’elle l’utilisait même si ce n’était pas le cas. Il savait que la jeune femme était facilement stressée, elle aimait que les choses soient faites toujours de la même façon. Il ne la jugeait pas parce qu’il savait tout ce qu’elle avait à gérer. Un grain de sable pouvait gâcher sa journée. Noe posa ensuite délicatement le carton de fruits et de poisson sur le comptoir de la cuisine. « Avec plaisir. » Lui répondit Noe face à sa proposition de café. Elle savait qu’il ne refusait jamais une bonne tasse, d’autant plus qu’il trouvait son café délicieux. Il ne connaissait pas sa recette, mais il aurait bien aimé lui voler la marque de son fournisseur. Soudain, Lani lui posa une question étrange. Noe resta surpris face à la question de la jeune femme. C’était bien la première fois qu’elle lui faisait une remarque sur la mine qu’elle avait. Il n’était pas d’une nature suspicieuse, mais il se demandait si quelqu’un n’était pas allé raconter ses folles nuits à la jeune femme. Il l’a regarda alors amusé avant de lui demander : « Depuis quand tu me questionnes sur ma mine rayonnante ? » Il ne répondait pas à la question et pris une goutte de son café. Il n’était pas à l’aise avec le fait de parler de sa vie sexuelle avec elle. Il ne considérait pas cela comme une vie sentimentale parce qu’il n’arrivait jamais vraiment à s’engager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cielo Pakele
ɷ A HUI HOU — until we meet again.
avatar

Messages : 618
Pseudo : ozymandias, morgane.
Avatar & crédits : maria querol, rainbowsmile.
Âge : 5teen.
Statut : célibataire.

❀ KAʻOHANA
Carnet d'adresses:
Disponibilité (rp): open.
connexion (horaires, jours): 7/7j, l'aprem midi & soir.

Message Sujet: Re: Keep me wondering where we're at — Noe   Sam 15 Sep - 14:04

Lani ne peut s’empêcher de pouffer suite à la remarque de Noe sur le fait qu’elle avait plus besoin de ses poissons que de lui. « C’est faux, j’ai besoin de toi pour que tu me les apportes ! » renchérit-elle du tac-o-tac pour rentrer dans son jeu. Il savait bien que c’était faux, à vrai dire elle ne lui avait jamais dit mais il avait toujours été d’une aide irremplaçable pour Lani. Il l’avait aidé à sortir de sa dépression et à reprendre goût à la vie après le décès de Hale. Certes il n’était pas Hale mais l’hawaïenne l’avait toujours apprécié à sa juste valeur. Peut-être qu’il lui était arrivé d’abuser de sa gentillesse mais sans jamais aller trop loin. Il accepta le café et la brune se mit au travail en appuyant sur le bouton de sa cafetière pour faire couler un expresso à son ami. Elle en profita pour se faire réchauffer une tasse de thé qui traînait là depuis 7h du matin, elle avait sûrement oublié de le boire en commençant les préparatifs pour le petit déjeuner. Elle tendit la tasse à Noe, agrémentée d’un malasaldas tout juste sortit du four. Noe la prend à son propre au jeu en lui demandant depuis quand elle le questionnait sur sa tête du matin. Il est vrai que ce n’était pas dans les habitudes de la restauratrice. Elle se retrouva prise à son propre jeu. « Pardon de me préoccuper pour toi ! » lâcha Lani sur un ton faussement sérieux comme pour éviter à son tour la question. Elle essayait de s’en sortir comme elle pouvait, hors de question de lui avouer qu’elle l’avait vu avec une jeune femme hier soir. Ça voudrait dire qu’elle s’attarde sur sa vie sentimentale et elle n’avait pas envie de passer pour le femme jalouse. Ils n’étaient qu’amis, rien de plus. Tout du moins c’est ce que la jeune femme n’arrêtait pas de rabâcher à qui voulait l’entendre depuis cinq ans. Il est vrai qu’il n’y a pas une journée où ils ne se voient pas. Notamment parce que Noe la fournit en fruits et poissons pour le restaurant mais ça serait un tord d’avouer qu’il est seulement son fournisseur. Bien souvent ils restent à bavarder autour d’un café. « Très bien » dit-elle en soupirant pour lui annoncer qu’elle allait lui avouer la vérité, tout du moins une partie. « Kona m’a dit qu’elle t’avait vu sur la plage au bras d’une charmante jeune femme hier soir et que c’était sûrement pour ça que tu étais en retard » finit par dire Lani en prenant sa serveuse comme couverture et en jouant sur le retard de Noe. Elle but une gorgée de son thé comme pour cacher ses expressions. Lani est loin d’être la menteuse la plus douée d’Ohana. Il ya certains signes qui ne trompent pas et seuls ses amis proches en connaissent les stratagèmes.

_________________

❝ Goéland qui s'gratte le gland Signe de mauvais temps Goéland qui s'gratte le cul F'ra pas beau non plus ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ua-mau-ke-ea-o-ka-ai.1fr1.net
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Keep me wondering where we're at — Noe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keep me wondering where we're at — Noe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A piece of heaven :: Ohana :: Hema :: Hale Kapua-
Sauter vers: